MENU
Les œuvres du bestiaire racontées par l’artiste

Les œuvres du bestiaire racontées par l’artiste

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

André Michel nous fait découvrir les étapes de création

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est fière d’annoncer la création de treize capsules vidéos racontant les étapes du travail de l’artiste André Michel. Son processus d’idéation, les défis de conception et certaines anecdotes liées au projet y sont racontés. Ces capsules sont accessibles grâce à un code QR, appliqué directement sur l’œuvre, lisible avec un appareil intelligent. Ces œuvres font partie du musée à ciel ouvert implanté par le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire. La MRCVR a répertorié les treize œuvres du Bestiaire sur la page Cartes interactives de son site Web donnant accès à l’emplacement exact des œuvres, des photos et la signification des sculptures. Le projet de capsules Web vient compléter ces précédentes initiatives par la mise en lumière du processus artistique.

« La MRCVR est heureuse de contribuer à l’essor culturel de la Route du Richelieu en y implantant ce musée de sculpture. En bonifiant l’expérience de visite avec l’ajout des capsules vidéos, nous contribuons à valoriser l’art pour l’ensemble des citoyen(-ne)s », a tenu à préciser madame Marilyn Nadeau, mairesse de la Municipalité de Saint-Jean-Baptiste et préfète de la MRCVR.

Renard - Oeuvre bestiaire de Saint-Mathieu-de-Beloeil

La route du Richelieu

Inaugurée en 2012, celle-ci est l’une des dix-huit routes touristiques officielles du Québec et la toute première route touristique transfrontalière entre le Québec et l’État de New York. Ce parcours de 265 km emprunte les deux rives de la rivière Richelieu, de part et d’autre de la frontière canado-américaine. La Route du Richelieu se distingue par ses anecdotes militaires, patriotiques et amérindiennes, tout en faisant place à l’art et à la nature.

À propos de la MRCVR

La Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) est un organisme municipal à portée régionale qui regroupe les municipalités et les villes de la vallée du Richelieu, soit : Beloeil, Carignan, Chambly, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Marc-sur-Richelieu et Saint-Mathieu-de-Beloeil, et son mandat est d’exercer les pouvoirs et les responsabilités que lui confèrent la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) ainsi que le Code municipal du Québec (CM). Comptant approximativement 129 000 habitant(e)s, l’organisation interagit au niveau de l’aménagement du territoire et de la mobilité, du développement agricole, culturel, économique, social et touristique, de la sécurité incendie, des cours d’eau, des matières résiduelles ainsi que d’autres mandats pour ses municipalités et villes ainsi que pour divers organismes partenaires.

Skip to content