MENU
Les matières résiduelles prennent vie

Les matières résiduelles prennent vie

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une campagne régionale éducative et humoristique

Les MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Marguerite-D’Youville et de Rouville sont fières d’annoncer conjointement le lancement de la deuxième phase d’une campagne régionale de sensibilisation sur la bonne gestion des matières résiduelles amorcée en 2020. Avec pour objectif de capter l’attention et de favoriser l’adoption de comportements responsables, pour une saine gestion des matières résiduelles, la campagne Histoires de bacs mise sur un concept ludique au ton accrocheur et humoristique.

Une série de six capsules vidéo réparties en chapitre sera progressivement lancée sur les réseaux sociaux au courant de l’année. Trois personnages se partagent la vedette : le bac noir, le bac bleu et le bac brun. Ils seront aux prises avec des situations problématiques qui feront place à des interactions et des dialogues humoristiques afin de proposer des solutions à leurs imbroglios. Les capsules sont principalement axées sur des dialogues rythmés et éclatants entre les personnages. De plus, le clivage marqué entre leurs trois personnalités rend leurs échanges dynamiques, sur un ton comique, en plus d’interpeller tous les groupes d’âge. Avec cette campagne informative, les MRC partenaires souhaitent éclairer les collectivités sur l’importance de la gestion adéquate des matières résiduelles pour protéger l’environnement.

Dès le début du mois de juin, à temps pour l’arrivée des grandes chaleurs et les petits défis qui s’y rattachent, la première capsule portant sur la gestion du bac brun sera diffusée par les MRC et partagée par leurs 27 municipalités. Les capsules seront également disponibles sur le microsite histoiresdebacs.ca.

Les capsules seront également déclinées en affichage. « Il est important de poursuivre la sensibilisation auprès de la population sur l’importance de la gestion des matières résiduelles. Nous sentons que les citoyen(ne)s sont prêts à recevoir des conseils plus précis pour une meilleure gestion du tri. Les capsules abordent des sujets spécifiques de manière sympathique et humoristique, tout en prenant le soin d’indiquer les sources d’information à consulter en cas de questionnement. » Marilyn Nadeau, préfète de la MRC de La Vallée-du-Richelieu et mairesse de la Municipalité de Saint-Jean-Baptiste

« Lorsque vient le temps de faire de la sensibilisation sur les bonnes pratiques à adopter dans la gestion des matières résiduelles, il est important de faire réaliser à quel point l’adoption de comportements responsables n’est pas compliquée. À travers les diverses mises en scène de nos capsules vidéo, je crois que nous en faisons clairement la démonstration par l’entremise de situations farfelues. Je suis convaincu que notre campagne régionale captera l’attention de tous et favorisera le changement de vieilles habitudes ! » Martin Damphousse, préfet de la MRC de Marguerite-D’Youville et maire de la Ville de Varennes

« On entend beaucoup parler de changements climatiques et de gaz à effet de serre et il faut continuer de poser des actions concrètes en environnement. Chaque petit geste permettant de détourner de la matière d’un site d’enfouissement est positif pour notre environnement. La campagne de sensibilisation permet, d’une façon légère et ludique, de démontrer qu’il est possible et facile d’effectuer un tri efficace des matières résiduelles. » Denis Paquin, préfet de la MRC de Rouville et maire de la Municipalité de Sainte-Angèle-de-Monnoir

Skip to content